B-portrait-tizane_-l-inconnu-01_regular

Projections et présentation sonore des Forces de l'ordre invisible

Lorsque Philippe Baudouin et Rainier Lericolais traitent de façon sonore Les Forces de l'ordre invisible, une autre approche de l'ouvrage... Au musée de la nature et de la chasse.

Exposition - Publiée il y a 7 mois
 

Lorsque Philippe Baudouin et Rainier Lericolais traitent de façon sonore Les Forces de l'ordre invisible, une autre approche de l'ouvrage... Au musée de la nature et de la chasse.

Emile Tizané disait : « Officier de gendarmerie, je me suis attaché à l’étude des problèmes incompris qui prennent parfois naissance dans certaines maisons ou leurs abords immédiats. Fort critiqué par nombre de mes camarades, souvent même par des chefs qui m’ont reproché de mal employer mon activité, j’ai cherché dans les enquêtes de gendarmerie relatant des histoires dites « occultes » la part qu’il convenait de donner à la vérité. Plus particulier aiguillé vers l’étude des maisons dites « hantées », je recherchais à l’origine de la fraude, mais le nombre de documents que j’ai pu recueillir, leur étude, et les conclusions que j’ai pu en tirer me permettent aujourd’hui de soutenir que dans la plupart des cas motivant enquête, il y a toujours un être vivant qui est le centre des phénomènes. »

Un ouvrage étrange, où le réel dépasse la fiction: un gendarme enquêtait sur les sites français aux manifestations spirites, hantées...

 

Dédicaces, interviews et lancements en librairie

Abonnement au flux RSS des actualités